le chêne sacré


De l'Antiquité au Moyen-âge , on en fait un arbre sacrée. les Grecs et les Romains le consacraient à Zeus et Jupiter, rendaient des oracles en interprétant le bruit du vent dans son feuillage et en tressaient des couronnes pour récompenser les vainqueurs sportifs ou militaires, les gaulois le vénéraient et les druides lui devaient leur nom dérivé du mot celte deru : chêne. Saint Louis rendait justice sous un chêne, et Jeanne D'Arc y entendit pour la première fois ses voix.

chene-pedoncule.jpg 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×